Habilitation N°203244
Agrément du Trésor Public n°48279
Contactez-nous 03 22 82 03 04
Le professionnel de l'automobile qui a délivré plus d'un million de cartes grises
Votre dossier en 48h

MON PANIER

Votre panier est vide.

Questions / réponses

Assurance auto jeune conducteur : êtes-vous concerné ?

Si vous êtes titulaire de votre permis de conduire depuis moins de 3 ans, vous êtes considéré comme jeune conducteur aux yeux des compagnies d'assurance. Quels sont les impacts de ce statut ?

L'expérience d'un conducteur joue un rôle dans l'établissement des tarifs d'assurance. C'est pourquoi la catégorie jeune conducteur est généralement accompagnée d'une majoration. Les personnes titulaires depuis peu du permis de conduire ou n'ayant jamais conduit de véhicule assuré en leur nom sont concernées.

Assurance jeune conducteur : la majoration de la prime

En tant que profil à risques, c'est-à-dire dont l'inexpérience peut augmenter le risque d'accident, les jeunes conducteurs sont pénalisés. En fonction de la situation, des taux différents sont appliqués :

  • Permis de moins de 3 ans : majoration de 100 %
  • Pas d'assurance lors des 3 dernières années : majoration de 100 %
  • 1 an sans sinistre responsable : majoration de 50 %
  • 2 ans sans sinistre responsable : majoration de 25 %
  • 3 ans sans sinistre responsable : majoration de 0 %

  • Les autres critères (antécédents, âge, nombre de conducteurs désignés...) pris en compte pour fixer le prix de la prime d'assurance sont les mêmes que pour un conducteur classique.

    Assurance auto : la conduite accompagnée avantageuse

    Avoir eu recours à la conduite accompagnée lors de l'apprentissage de la conduite permet de réduire le montant de cette majoration de la prime d'assurance. Chaque taux appliqué aux différentes situations est divisé par 2. Ainsi, un permis obtenu dans les 3 ans ne sera "sanctionné" que d'une majoration de 50 % de la prime.


    Jeunes conducteurs : quid du disque A ?
    Le disque A, généralement attribué aux jeunes conducteurs, doit être apposé à l'arrière du véhicule si le conducteur est titulaire du permis de conduire depuis moins de 3 ans ou depuis moins de 2 ans en ayant fait de la conduite accompagnée. Les critères sont donc légèrement différents pour les assureurs.

    Retour à la FAQ