L’Etat envisage, à la demande de l’Union Européenne et selon le projet de loi LOM (Projet de Loi d’Orientation des Mobilités), la mise en place d’une nouvelle taxe de 3 euros sur tous les certificats d’immatriculation délivrés chaque année en France pour les véhicules à moteur.

D’après certains calculs, les recettes s’élèveraient à 7.5 millions d’euros, ce qui permettrait de financer les contrôles de pollution, truqués par certains constructeurs automobiles dans le but de s’affranchir des normes environnementales.

Ce projet n’est encore qu’à l’étude, rien n’est acté à ce jour.

Pour le moment, pas de panique, votre carte grise n’est pas concernée. Afin d’estimer le coût de votre carte grise, vous pouvez suivre ce lien : https://www.cartegrise.fr