C’est effectif depuis le vendredi 12 octobre, tous les carburants ont changé de nom.

Nous, automobilistes, devons ceci à la mise en application d’une directive européenne adoptée en 2014 dans le cadre du « plan d’action pour une automobile compétitive et durable en Europe », aussi baptisée CARS2020.

Le but de cette directive est de mettre en harmonie l’étiquetage des carburants au sein de l’Union Européenne. Ainsi, un automobiliste espagnol en voyage en Italie n’aura aucune difficulté à choisir le carburant pour son véhicule. Désormais, la dénomination des carburants sera la même partout en Europe.

A savoir que sept autres pays sont concernés par ce changement : l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Macédoine, la Serbie, la Suisse et la Turquie.



E pour essence, B pour diesel



Concrètement, les carburants à base d’essence seront représentés par un E inscrit dans un cercle :

- E5 pour le SP95 et le SP98
- E10 pour le SP95-E10
- E85 pour le super-éthanol


Pour le gazole, il sera représenté par un B inscrit dans un carré :

- B7 pour le gazole standard
- B10 et XTL correspondent à deux futurs carburants pas encore sur le marché


Les carburants gazeux seront représentés par un losange qui indiquera le type précis de carburant :

- CNG pour le gaz naturel comprimé
- LNG pour le gaz naturel liquéfié
- LPG pour le gaz de pétrole liquéfié carburant, soit l’ancien nom du GPL.


En soi, cela ne modifiera en rien vos démarches d’immatriculation, mais www.cartegrise.fr tient à informer les automobilistes des actualités automobiles.

Voici un tableau récapitulatif :