Alors que les véhicules essence sont jugés moins polluants et moins nocifs que les véhicules diesel, nous pouvons constater que financièrement, lors de l’achat d’un véhicule neuf, le malus écologique sera plus élevé sur un modèle essence que sur le même modèle en version diesel.

Pourquoi cette différence ?

Cette différence entre ces deux carburations n’est pas d’origine écologique ! Il faut savoir que le malus écologique est calculé en fonction du taux de CO2 émis par kilomètre. Hors un véhicule diesel consomme deux fois moins de carburant qu’un véhicule essence de même cylindré et rejette donc deux fois moins de dioxyde de carbone dans l’air. C’est pourquoi, il voit son malus écologique diminué vis-à-vis de son homologue essence.

D’ici 2019, les critères de calcul du malus écologique vont être revus à la baisse. Actuellement, le malus concerne les véhicules qui émettent au minimum 120 grammes de CO2 par kilomètre. Bientôt, le seuil de déclenchement sera de 117g/km.

Pour estimer le prix de votre carte grise, vous pouvez cliquer sur ce lien : www.cartegrise.fr