UPS vient d'investir dans l'entreprise chinoise TuSimple, spécialisée dans le développement de véhicules autonomes. Ils collaborent actuellement pour le développement de nouvelle méthodes de livraison.

Dans le secteur du transport et de la livraison, la recherche et le développement sont des axes majeurs à prendre en compte pour rester compétitif, surtout dans le contexte actuel où la mobilité est au coeur des débats.
Depuis quelques mois, UPS Ventures, entité appartenant à la firme américaine UPS injecte des fonds dans la société chinoise TuSimple pour travailler main dans la main sur des tests de semi-remorques autonomes. Si le budget de l'opération n'a pas été précisé, on sait cependant que les premiers prototypes sont à l'essai en Arizona.

Pour développer ses nouvelles technologies, UPS s'est associé avec un allié de taille. Après avoir levé 95 millions de dollars en février dernier, TuSimple a noué un partenariat avec le service postal américain. Le but est de pouvoir acheminer du courrier entre deux centres de distribution relativement éloignés.
Les Etats-Unis sont favorables aux expérimentations de ce genre, car les règlementations y sont moins sévères concernant les véhicules autonomes qu'en France par exemple. Là où UPS apparait comme un géant de la livraison, d'autres entreprises à plus petites échelles cherchent aussi à tirer leur épingle du jeu.

Après plusieurs phases de tests sur les routes de l'Arizona, le prototype développé semble être de plus en plus prometteur. Conçus pour être rentables tout en assurant un maximum de sécurité, les semi-remorques embarqueront 9 caméras et 2 capteurs pour anticiper au mieux les changement dans le trafic. Le niveau d'autonomie des camions est de niveau 4, c'est à dire qu'ils ne peuvent rouler de façon entièrement autonome (sans aucun contrôle manuel) que dans certaines zones prédéfinies. Il faut cependant qu'un conducteur soit à bord du véhicule pour superviser la conduite au cas où le besoin se ferait ressentir.
Avec ces améliorations, UPS espère réduire les coûts de transport de marchandises de 30% par camion.

Nous sommes déjà au sein du futur de la mobilité. Sans que nous puissions le voir, les multinationales développent des technologies révolutionnaires. Drones de livraison, transport de personnes et de marchandises, ou encore véhicules 100% autonomes, les changements concernant la mobilité impacteront bientôt l'industrie à de nombreux niveaux.

Pour vos démarches de carte grise, faites confiance à Cartegrise.fr, votre prestataire habilité par le Ministère de l'Intérieur.